QUELQUES CADRANS PERSONNELS

Sommaire

A mes moments perdus j'ai réalisé et réalise toujours des cadrans solaires. Suivant les circonstances : interêt pour un type de cadran, matériau disponible, ou les deux à la fois,...Car bien sûr, c'est bien d'étudier tel ou tel type de cadran en théorie, de réaliser des programmes de calcul (sur Excel en ce qui me concerne), de disserter sur le temps, d'inventorier et répertorier les anciens cadrans. Mais il faut passer à la pratique, ne serait-ce que pour découvrir les difficultés et problèmes que pose une telle réalisation : orientation du mur, positonnement précis des lignes horaires, fixation du style, etc....J'ai d'ailleurs débuté par la pratique : mon premier cadran remonte à 1973. J'ai constaté alors que le schiste est un matériau facile à graver avec des outils courants, mais aussi gratifiant par sa tenue, et la possibilité qu'il offre de réaliser des oeuvres fines et détaillées.

Il m'arrive aussi de trouver des cadrans originaux ou typiques chez des antiquaires.

Réalisations

Les grands cadrans

Ce sont les cadrans fixes qui ornent la maison et le jardin.

Cadran peu déclinant vers l'ouest (33°), peint sur une plaque de plexiglass. Le style ne perce pas le centre. Son diamètre est d'environ 80 cm.

Un cadran fortement déclinant vers le nord-ouest (123° Ouest), peint sur une plaque de duralumin. Son plan est perpendiculaire au précédent. Dimensions : 50 x 50 cm

Cadran analemmatique

Sa description fait l'objet d'une page spéciale depuis que des fonctions supplémentaires lui ont été ajoutées

Gravé en creux sur une dalle de schiste de 50 x 80 cm, ce cadran analemmatique remonte à 1980. Mis en place définitivement il y a une dizaine d'années il a assez bien supporté l'exposition aux intempéries. Il est agrémenté d'une courbe d'équation du temps.

 

Les petits cadrans

Ceux ci sont conservés à l'intérieur et ne sortent que pour les besoins d'une photo.

 

Anneau astronomique universel

Le schiste n'est pas difficile à travailler, il demande seulement de la patience et de la délicatesse. Le schiste gallois est fin et se clive moins facilement que certaines variétés bretonnes. Il m'a permis de réaliser cet anneau astronomique universel entièrement en schiste, sauf les axes de rotation qui sont de fines tiges métalliques ou une pointe en laiton. Et il fonctionne ! Je précise quand même que je suis parti de plaques de schiste déjà formées en disque. Diamètre extérieur : 10 cm. (1986)

Ensemble auto-orientable

A nouveau en schiste gallois , voici un ensemble cadran horizontal - cadran analemmatique. Agrémenté d'entrelacs celtiques, il est auto-orientable dans la mesure où il suffit de le tourner jusqu'à ce que les deux cadrans indiquent a même heure : l'axe commun des deux cadrans est alors orienté dans le méridien. Dimensions : 22 x 13 cm (1983)

 

Cadran équatoriaux

Toujours réalisé en schiste gallois (1986).

Un autre cadran équatorial gravé sur une plaque d'une sorte de comblanchien. Le support est en béton cellulaire. Je n'ai gravé qu'une face, donc il ne fonctionne qu'au printemps et en été. Sur la petite plaque verticale à la base est gravée l'Equation du Temps pour ces deux saisons seulement (peu visible sur la photo). Par simple rotation de la plaque autour du style ce cadran peut marquer au choix : l'heure solaire, l'heure moyenne, l'heure UT ou l'heure légale. (1997)

 

Cadrans de berger

Un tube de PVC, une moitié de poire éléctrique, un anneau, un socle en bois, une lame de laiton taillée, un peu de patience pour tracer les lignes . Voilà un joli cadran de berger. Hauteur : 15 cm.

Un autre cadran de berger. Hauteur : 17 cm.

 
Cadran de Canterbury

Modeste copie d'un cadran de hauteur saxon (~10ème siècle) découvert dans la cathédrale de Canterbury. Son usage est semblable à celui des cadrans de berger, sauf que ses indications de mois en mois sont plus simples : midi par le point le plus bas et milieu de la matinée ou de l'après-midi par le point intermédiaire.

Astrolabe de marine

Copie en schiste d'un astrolabe de marine, librement inspirée de l'astrolabe de S. de Champlain. L'alidade tourne autour de son axe et porte deux pinnules percées d'un trou. Diamètre : 22 cm. (2002)

 

Cadran dont le style est une boule

Il existait des cadrans réalisés sur une boule. Mais ici c'est la boule qui joue le rôle de style. La théorie développée par B. Rouxel n'est pas compliquée. La réalisation est intrigante.

Cadran diptyque

Il réunit un vertical et un horizontal couplé, plus un analemmatique (1991).

 

Imitation de Butterfield

Toujours en schiste, une imitation d'un Butterfield pour 46, 49, et 52° de latitude. Comme un style mobile n'est guère réalisable dans cette matière, il faut changer le style d'une latitude à l'autre. Dimensions : 9,5 x 8 cm.

Cadran gousset

Encore en schiste, un petit cadran solaire gousset. Diamètre : 3 cm.

 
Acquisitions originales

Tastevins

Il arrive que l'on décore le fond d'un tastevin de la reproduction d'un objet courant. Ici ce sont des cadrans solaires.

 
Jetons

Les jetons de notaire sont souvent décorés au verso d'un cadran solaire qui est l'emblème de leur profession.
Un cadran solaire peut aussi figurer sur d'autres jetons comme en Bourgogne (en bas de l'image)

Mise à jour : 24 août 2015